Explorer
La plateforme d’anticorps thérapeutiques de BIOTEM

Les anticorps thérapeutiques et leurs dérivés (fragments d’anticorps, conjugués, etc.) constituent aujourd’hui le segment du marché biopharmaceutique le plus dynamique. En effet, les propriétés inégalées des anticorps en terme de spécificité, d’affinité et de stabilité font de ces molécules des agents thérapeutiques de tout premier choix.

Afin de réduire leur immunogénicité et d’accroitre leur efficacité, les anticorps thérapeutiques ont progressivement évolués d’un format murin vers des formats recombinants comprenant des proportions de séquences humaines toujours plus importantes. Ainsi, les anticorps chimériques ont été les premiers anticorps recombinants générés mais assez rapidement supplantés par les anticorps humanisés et 100% humains. Ces derniers constituent aujourd’hui les anticorps thérapeutiques les plus commercialisés.

BIOTEM est une société de service reconnue avec plus de 30 ans de savoir-faire et d’expérience dans le domaine des anticorps. En particulier, la société dispose d’une offre multi-technologique pour le développement d’anticorps à visée thérapeutiques.

En plus des stratégies classiques, BIOTEM propose via sa plateforme Ultimate Humanization® la possibilité de générer des anticorps monoclonaux possédant une très haute affinité pour leur cible, une très basse immunogénicité et un faible risque de toxicité par réactivité croisée (« off target regognition »). Ainsi, la plateforme Ultimate HumanizationTM constitue aujourd’hui une stratégie novatrice visant à potentialiser les chances de succès durant les phases précliniques et cliniques des projets.

  • Valeurs ajoutées de BIOTEM
  • Développement de projets de A-Z
  • Optimisation de candidats thérapeutiques
  • Adaptabilité à tous les projets d’anticorps
  • 100 % fee-for-service

BIOTEM propose une offre complète pour le développement d’anticorps thérapeutique : du design de l’immunogène (synthèse peptidique, développement de protéine recombinante ou couplage à des protéines porteuses) jusqu’à la caractérisation des anticorps (séquençage, détermination de l’affinité etc.).