Production d’anticorps recombinants

Plateforme de production d’anticorps et protéines recombinantes (CHO)

La technique d’expression transitoire de gènes en cellules CHO (Chinese Hamster Ovary) est une méthode massivement utilisée pour produire rapidement et efficacement des candidats anticorps recombinants aux phases de découverte (‘‘Discovery’’) et d’optimisation des candidats et leur caractérisation (‘‘Lead Optimization & Characterization’’). Cela est particulièrement important lorsque les modifications post-traductionnelles caractéristiques des eucaryotes et un repliement approprié des protéines sont nécessaires.

Cette plateforme est également adaptée à la production de protéines recombinantes pouvant servir d’immunogène ou d’antigène de criblage.

BIOTEM ne revendique aucune propriété intellectuelle ou autre droit sur les anticorps

  • CHO : Lignée cellulaire universelle
  • Rendements élevés (échelle de 50 à 300 mg / L)
  • Rapidité : 2 semaines de culture avant récolte des surnageants
  • Production du milligramme à plusieurs grammes
  • Compatible « Low endotoxin » (< 10 EU/mg ; voire < 1 EU/mg)
  • Tous types d’espèces, isotypes, ingénierie d’anticorps
  • Séquence &

    optimisation

    1. Séquence et optimisation

    Pré-requis :

    Optimisation de codons :

    • Les séquences géniques originales sont optimisées pour améliorer les rendements d'expression dans les systèmes mammifères.
  • Synthèse de gènes

    & clonage

    2. Synthèse de gènes & clonage

    Synthèse de gènes et sous-clonage dans des vecteurs d'expression préétablis, selon les besoins :

    • Les amorces sont déjà disponibles pour la plupart des espèces et des isotypes.
    • BIOTEM dispose déjà de vecteurs d’expression adaptés aux charpentes des anticorps standard ; d’où une diminution des délais.
    • Alternativement, nous pouvons implémenter votre choix de chaîne lourde dont les domaines constants seront insérés à la suite de la région variable. Une production pilote sera effectuée pour déterminer le rendement et la qualité de la production.
  • Transfection

    transitoire

    3. Transfection transitoire

    Transfection transitoire et culture :

    • Préparation de l'ADN et protocole de transfection optimisé.
    • Utilisation d'un vecteur et d'un système cellulaire propriétaires générant des titres élevés d'anticorps.
    • Emploi de milieux chimiquement définis, exempts de composants animaux, et culture optimisée, synonymes de faible contamination en endotoxines (< 10 EU/mg ; voire < 1 EU/mg).
    • Echelle de production évolutive.
  • Purification

    des anticorps

    4. Purification des anticorps

    Purification des anticorps :

    • Chromatographie d'affinité optimisée pour chaque anticorps – procédure stérile entièrement maîtrisée.

    Contrôle de qualité et caractérisation des anticorps :

    • Analyse spectrophotométrique
    • Électrophorèse sur gel de polyacrylamide SDS-PAGE en conditions réductrices et non réductrices.
    • Détection des endotoxines bactériennes par colorimétrie cinétique (test LAL).
    • Analyse chromatographique par exclusion de taille.
    • Chromatographie d'exclusion stérique (Size Exclusion Chromatography) SEC-HPLC : faible pourcentage d’agrégation observé (moins de 5 % d'agrégats et jusqu'à 96 % de monomères).

    Liste non exhaustive. En savoir +

Pour accéder au document, veuillez remplir le formulaire

  • *Champs obligatoires
  • Les informations recueillies à partir de ce formulaire sont enregistrées et transmises aux personnels de notre entreprise chargés du traitement de votre message. Voir notre politique de protection des données personnelles.
    Vous disposez d'un droit d'accès, de rectification et d'opposition aux données vous concernant, que vous pouvez exercer en vous rendant sur cette page : Formulaire de contact responsable de traitement.